debat
Samedi / Tente A / 11.00

Palestine : 100 ans de complicité

Il y a 100 ans, le ministre des affaires étrangères britannique indiquait dans ce qui deviendra la «Déclaration Balfour» que le gouvernement anglais soutenait la création d' un « foyer national juif » en Palestine. Une promesse qui fut effectivement tenue avec la participation active du Royaume Uni dans ce nouveau projet colonial occidental qui eut des conséquences terribles pour la population palestinienne. Cette même promesse conduira à la création de l'Etat d'Israël en 1948 sur une partie des terres habitées par des Palestinien-ne-s, les forçant ainsi à fuir leurs foyers et trouver refuge ailleurs en Palestine ou dans les pays avoisinants. Ces tristes évènements sont appelés la « nakba » ou « catastrophe » en arabe.

En 1967, Israël occupe l'entièreté du territoire palestinien. C'est le début de 50 années d'occupation et de colonisation de la Palestine.

Richard Falk, professeur de droit international et ancien envoyé spécial de l'ONU a récemment qualifié Israël d'Etat d'partheid dans un de ses rapports à l'ONU. Dans ce même rapport, il appelait les Etats membres de l'ONU à se joindre à la campagne BDS (Boycott - désinvestissements - sanctions) pour demander le respect du droit international en Israël. Cela a déclanché une campagne médiatique sans précédents. Sous la pression d'Israël et des Etats-unis, le rapport est définitivement enterré deux jours plus tard.

A ManiFiesta, nous lui demanderons de développer son analyse et notamment concernant le rôle et la responsabilité de la communauté internationale vis à vis du respect du droit international.

Nous accueillerons également Alain Gresh, ancien rédacteur en chef du Monde Diplomatique. Il a été récemment surnommé par  Robert Fisk l'« expert » du Moyen-Orient et possède plusieurs livres à son actif, y compris le célèbre « Israël/Palestine, Vérités sur un conflit (1917-2017) ». Lors du débat à ManiFiesta, nous lui demanderons d'analyser la complicité européenne et ses implications dans le maintien de l'impunité dont jouit l’État d'Israël depuis sa création.

Fiona Ben Chekroun animera ce débat. Fiona est collaboratrice à l'ONG M3M et s'est rendue en mai dernier en Cisjordanie, à Jérusalem et dans la bande de Gaza.

Organisé par : intal, M3M, la Plate-forme Charleroi Palestine, ABP, Palestina Solidariteit et COMAC.

en coöperation avec