Le crash COVID : le capitalisme après la pandémie

Ce qui avait semblé impossible pendant des décennies de domination néolibérale du marché est soudain devenu évident en 2020 : face à un arrêt sans précédent de la production, les gouvernements occidentaux ont pris le relais et investi des sommes colossales dans l’économie.

Pourtant, cela n’a pas débouché sur une société plus égalitaire et démocratique, comme certains l’avaient espéré. L’argent a principalement profité aux grandes entreprises et les inégalités n’ont fait que croître plus rapidement que jamais.

Selon l’autrice britannique Grace Blakeley, “le marché ou l’Etat” n’est pas la bonne question : les deux sont intimement liés. Pour la gauche, la clé est de donner du pouvoir aux travailleurs, aux consommateurs et aux communautés. L’ère post-pandémique présente des défis, mais aussi des opportunités.

Participants

En collaboration avec