Comment l’Europe tend la main à l’industrie fossile

L’Agence internationale de l’énergie affirme qu’aucun nouveau combustible fossile ne devrait être extrait à partir de 2022. Pourtant, les 60 plus grandes banques du monde y ont investi 742 milliards de dollars l’année dernière. Et l’Union européenne ? Elle se tient à l’écart et observe.

Frank Vanaerschot, président de Counter-Balance, décortique le problème. Cet évènement est organisé par Lava Revue et L’Université Marxiste, dans le cadre du Café Marx.

Participants

En collaboration avec