Crowdfunding: "La Résistance"

Soutenez ce projet

Des artistes contemporains ont uni leurs efforts pour ressusciter le travail des muralistes engagés et légendaires!

En 1947, trois artistes, Roger Somville, Louis Deltour et Edmond Dubrunfaut, décident de créer le mouvement Forces Murales. La population à travers le monde a été victime d’une guerre impitoyable. Ces trois artistes veulent développer un art moderne destiné au grand public et délivrant un message.

Aujourd’hui, 70 ans après, nous voulons revitaliser ce message. Aujourd’hui, aussi, une grande guerre est toujours possible, les gens fuient les conflits et nous voyons le fossé s’agrandir entre riches et pauvres. Avec ManiFiesta, IHOES et AMSAB, nous organisons une grande exposition sur le travail de nos parents à Bredene. L’entrée est gratuite du 9 septembre et 1er octobre 2017 au Centre Staf Versluys et à ManiFiesta (16 et 17 septembre).

Outre l’exposition et dans le prolongement du travail de nos trois artistes, nous voulons également faire écho à l’actualité qui était aussi une de leur source d’inspiration. Résister aux frontières, aux murs, à la guerre, à la pauvreté et à l’exploitation. Car un monde meilleur est possible.

Ensemble, les artistes contemporains, Caliban Ramirez, Benjamin Alvarez Julie Duquesne et Nemo, vont créer une grande fresque murale en acrylique de six mètres sur deux sur le thème : « La Résistance : résister aux murs ». Le « mur » de Trump, les murs érigés entre les personnes à travers différentes formes de discrimination. Les murs qui devraient être démolis. « La Résistance » veut rendre l’art visible là où il est chez lui. Dans la rue et sur les places publiques, dans les écoles et les usines, pendant les actions et les manifestations. Il ne s’agit pas de l’art pour une élite culturelle limitée, mais l’art avec un message au cœur de la société.
L’objectif est de présenter l’œuvre après ManiFiesta dans d’autres endroits. Nous envisageons par exemple lors de festivals, d’actions et de manifestations.
 
Voulez-vous soutenir notre projet ? Découvrez les contreparties sur kisskissbankbank


Les artistes:

Julie Duquesne

Dès son plus jeune âge Julie Duquesne s'adonne à la peinture. Elle suit une formation à l'académie de Watermael-Boisfort et ensuite à l'École Supérieure des Arts Saint-Luc à Bruxelles. Ses peintures et poteries se caractérisent par des formes simples mais raffinées,en combinaison avec de multiples couleurs. C'est ainsi qu'elle met en lumière notre instinct naturel à entretenir une relation intime avec notre propre corps.
 
Caliban Ramirez

Carlos Ramirez Carrasco est né au Chili en 1967. Il a étudié l’art de la peinture monumentale au RHoK d’Etterbeek et l’art de la peinture à l’académie de Watermael-Boitsfort. En substance, Carlos est un bâtisseur de ponts. Il se considère comme un ‘artiste sans frontières’ et a pour vocation de les dépasser toutes : tant du paysage socio-culturel bruxellois au milieu artistique international, que de la peinture sur toile au calme de son atelier à l’intervention artistique dans un métropole bouillonnante. Ses travaux consistent notamment en peintures, en installations vidéo et en danses. Avec son tempérament, Carlos Ramirez allie expressionisme et imaginaire surréaliste, douceur en couleurs et rudesse en sculpture. Son œuvre, qui est à mi-chemin entre le figuratif et le non-figuratif représente le diable dans un univers féérique qui confronte poétiquement l’humain à l’animal.
 
Benjamin Alvarez

Benjamin Alvarez est né en 1962 en Espagne et vit maintenant à Saint-Gilles. Il a étudié l'art à l'Académie Royale des Beaux-Arts - Ecole Supérieure des Arts et au Lycée royal Gatti de Gammond. Il est membre du collectif « Bendito » et directeur de la galerie Bruxelles Art & Flux. Jusqu'à récemment, il était un entraîneur à l'Escale du Nord.
 
Nemo

Nemo s’est nourri de la sphère du graffiti bruxellois pendant une dizaine d’années. S’il ne s’est pas privé de dénoncer le TTIP, sa démarche réside essentiellement dans une approche graphique qui tend à brouiller la lecture de ses phrases jusqu’a en faire une œuvre abstraite…

 

À quoi servira la collecte ?

Nous avons besoin de 4500 euros. Cette somme couvrira les coûts suivants :

  • Le matériel (peinture, toile, etc.), le transport et le lieu nécessaires pour la réalisation de l’œuvre. (3 500 euros)
  • Les frais d’envoi, de déplacement et autres. (650 euros)
  • 360 euros : 8 % de la somme réunie sera versé à la banque Kiss Kiss Bank (5 %) et couvrira les frais de banque (5 %)

 
D’où viennent les contreparties ?

  • Les entrées à ManiFiesta d’un montant de 800 euros ont été offertes
  • IHOES nous fait bénéficier d’un tarif réduit pour les livres de Forces Murales.
  • Les œuvres d’art offertes sont un don des artistes (Ramirez, Dubrunfaut, Somville), fait à la condition de ne pas les offrir en dessous de leur valeur. Toutes les œuvres sont originales et signées.
  • Le lieu de réalisation et d’exposition de l’œuvre a été mis à disposition par ManiFiesta

 
Dans le cas où le montant demandé serait dépassé, le budget supplémentaire serait utilisé dans le cadre d’activités culturelles développées à ManiFiesta

Soutenir